La « table paysanne » de Nathalie étant ouverte depuis quelque temps, des membres de notre C.I.G.A.L.E.S. La Pangée ont fait le déplacement à Notre-Dame de l’Osier à l’occasion de notre dernière assemblée générale, fin août.

Après notre réunion, comme il faisait très beau, nous avons pu prendre l’apéritif à l’extérieur avec une superbe vue sur la campagne environnante et les noyers, avec, en toile de fond, les contreforts du Vercors.

 

Nathalie nous avait préparé quelques spécialités avec les produits du jardin : tomates-cerises, concombres, pesto basilic/noix, fromage blanc ciboulette, etc.

Puis nous sommes passés à table dans la grande salle qu’elle a pu aménager dans un hangar qui n’était plus utilisé depuis des lustres. Celles et ceux qui avaient visité les lieux avant travaux ont eu du mal à les reconnaître…

Le menu était de saison avec une salade verte et des tomates savoureuses venues tout droit du potager. Puis arrivèrent les poulets fermiers rôtis en cocotte dans le four à bois, accompagnés d’un gratin raviolé*. Fromages suivi d’une coupe de framboises du jardin avec chantilly pour terminer, sans oublier la pogne « maison » cuite au four à bois ainsi que les noix caramélisées.

Ravis de notre soirée et de voir Nathalie dans son élément, rayonnante ! Même si son activité ne fait que démarrer, les premières impressions des clients sont bonnes et c’est très encourageant. Bonne chance Nathalie !
* Le gratin raviolé, vous connaissez ? C’était un plat familial autrefois couramment préparé dans la région. On l’appelait les ravioles du pauvre… C’est un gratin à base de pâtes cuites dans un mélange de tomme blanche, œufs, et fromage râpé, avec beaucoup de persil.
Print Friendly, PDF & Email