Certains auraient pu penser que la Pangée avait pour vocation exclusive de soutenir des projets locaux issus du monde agricole.
Et bien ils se trompaient ! C’était sans compter sur notre rencontre avec Véronique Baude.

Cette jeune femme, enrichie d’une solide expérience professionnelle dans le domaine de l’export et d’une formation tant commerciale qu’en psychologie interculturelle, plusieurs fois expatriée, a eu l’occasion de constater les difficultés qu’il y avait à faire de la mobilité internationale une réussite.

  • Pour les entreprises : Gérer des équipes ou collaborateurs dans un contexte international et multiculturel ne s’improvise pas. Gérer des clients ou collaborateurs à l’étranger implique également de prendre en compte de nombreux paramètres.
  • Pour les personnes : Réussir son intégration ou prendre un poste à l’étranger n’est pas sans difficulté, tant pour le salarié que pour sa famille, et un accompagnement personnalisé à l’expatriation et à l’impatriation s’impose.

Plus que jamais, dans un monde sans cesse en mouvement, il s’agit de replacer l’humain au cœur de l’entreprise.

Nous avons trouvé en Véronique une personne déterminée à assurer un accompagnement international et interculturel en accord avec nos valeurs. L’idée d’ouvrir notre club à un autre domaine et à d’autres mondes nous a également séduits.
C’est pourquoi nous avons accordé à Cultur’Export un soutien financier de 3.000 euros.

Le site www.cultur-export.fr est en cours de création et sera actif dès le mois prochain.

Print Friendly, PDF & Email